• Imprimer
  • Version PDF
  • Plan du site
  • Augmenter la taille des caractères
  • Diminuer la taille des caractères

Coopérations inter hospitalières

Mise en place du Groupement Hospitalier de Territoire (GHT) du Sud Drôme Ardèche.

 

Historique

Le 10 mars 2008, l’ARH Rhône-Alpes approuvait la convention constitutive du Groupement de Coopération Sanitaire HELPAM réunissant les hôpitaux de proximité ardéchois autour d’un objectif commun : se fédérer et mettre en commun des moyens afin de renforcer et sécuriser leurs actions dans des domaines stratégiques : qualité et gestion des risques, système d’information, hygiène, contrôle de gestion…Ils ouvrent ainsi une voie de coopération qui sera suivie par les autres établissements du territoire.
En 2010, 7 établissements du sud de l’Ardèche et de la Drôme : les Centres Hospitaliers de Montélimar, d’Aubenas, de Privas, de Buis les Baronnies, de Dieulefit, de Nyons et de Bourg Saint Andéol- Viviers ont souhaité ancrer leur volonté de coopération médicale en créant un Groupement de Coopération Sanitaire : le GCS de la Drôme Provençale et de l’Ardèche Méridionale. Ce GCS a été formellement adopté le 27 juillet 2010. La convention constitutive, s’appuyant sur un constat des complémentarités entre les établissements, a placé les établissements dans une perspective d’intégration croissante de leurs activités des établissements, dans le respect mutuel de chacun des membres et pour une meilleure desserte de la population du bassin de santé.
En 2011, 9 établissements, publics et ESPIC ont demandé leur adhésion au GCS : ATRIR Santé et Médico Social de Nyons, le centre de réadaptation Cardio- Respiratoire Dieulefit Santé de Dieulefit, l’Hôpital Local de Joyeuse, le Centre de Rééducation Respiratoire de Folcheran, l’Hôpital Local Intercommunal de Rocher-Largentière, l’Hôpital local de Claude Dejean de Villeneuve de Berg, le Centre de Post Cure Labastide de Virac, l’Hôpital de Vallon Pont d’Arc et l’Hôpital Local des Vans.
Le GCS ainsi créé a associé des établissements publics et ESPIC et s’est donné pour objectif, d’organiser en commun sur le territoire de santé, certaines activités médicales, médico-techniques, logistiques ou administrative pour assurer :

- La réponse pérenne aux besoins de santé de la population
- L’accessibilité de tous à des soins de qualité
- La promotion des coopérations et mutualisations
- La pérennité du Groupement
- Le renforcement de l’attractivité

La Communauté Hospitalière de Territoire créée en 2014 entre les établissements d’Aubenas, de Montélimar et de Privas est venue consolider cette volonté forte de coopération pour la réponse aux besoins sanitaires de la population.

Signature de la Convention constitutive du GHT le 30 juin 2016

Forts de cette histoire, dans le cadre des dispositions légales et réglementaires issues de la loi n°2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé, les établissements publics, membres du GCS Drôme Provençale-Ardèche Méridionale, crèent le Groupement Hospitalier de Territoire du Sud Drôme Ardèche. Ce dernier, se donne comme objectif d’ organiser des parcours de soins gradués, sécurisés et lisibles pour les populations des bassins de santé entre les établissements afin de:

  • Maintenir une offre de santé de proximité
  • Anticiper les contraintes de démographies médicales hospitalières et libérales déclinées dans un cadre de coopération commun renouvelé permettant de:
  1. renforcer l'offre publique de soins sur le territoire en termes de qualité et d’efficience,
  2. organiser la complémentarité et la continuité de cette offre,
  3. développer des rapprochements et favoriser les liens pour certaines activités pour en garantir l’excellence et la sécurité.
     
GH, tout le monde doit trouver sa place
GH, tout le monde doit trouver sa place

La presse en parle ...

Article du journal "La Tribune du 21 juillet 2016".

Retour haut de page